Fragments de journal

Site de fouilles : quelques dates dans les agendas et les courriels de Michel Gonneville

05/08/2011

Je viens de finir de lire le Caïn, l’ultime livre (2009) de José Saramago (1922-2010). Je dis : si un jour je fais un opéra, voilà bien un des seuls sujets dont j’aimerais traiter.

04-10/09/2012

Je suis invité comme mentor aux Ateliers pour jeunes compositeurs Ignite ! de l’ensemble Aventa de Victoria (C.-B.). Son directeur artistique, Bill Linwood, me parle du volet opéra qu’il a déjà commencé à développer avec son ensemble. Je lui parle de mon projet-rêve d’un opéra sur Caïn. Nous évoquons la possibilité d’une conjonction de deux commandes opératiques, à Michael Finnissey et à moi-même.

18/09/2012

J’écris un courriel à Alain Fournier pour prendre rendez-vous avec lui et discuter de mon projet d’un « opéra » sur Caïn. J’avais déjà parlé du projet à Mario Côté et il avait accepté de s’y joindre.

02/10/2012

J’écris à Bill Linwood que j’ai un librettiste ! Et un scénographe – vidéaste !

26/10/2012

Je vois à la télé José et Pilar, un documentaire sur Saramago et sa compagne, la journaliste Pilár del Río. On les suit pendant trois ans, notamment au cours de l’un des nombreux voyages que la notoriété de nobélisé (en 1998) ont valu à l’écrivain. Vers la fin du film, dans un avion, Saramago, déjà fort malade, annonce malgré tout à Pilár qu’il a l’idée d’un autre roman. Ce sera son Caïn, son ultime opus. Il faut voir l’excitation de Pilár à cette nouvelle!

07/02/2013

Première réunion avec Alain et Mario, chez moi à Montréal. Sur la table, outre le livre de Saramago et le texte de la Genèse : Edgar Morin (La méthodeLe paradigme perdu : la nature humaine), Konrad Lorenz (L’agression. Une histoire naturelle du mal), Véronique Léonard-Roques (Caïn et Abel. Rivalité et responsabilité), Cécile Hussherr (L’ange et la bête. Caïn et Abel dans la littérature), Lord Byron (Caïn. A Mystery), John Steinbeck (East of Eden).

[Entre mars 2013 et août 2014, je compose les Chansons du Bonhomme de chemin, sur des poèmes inédits de Pierre Morency.]

02/08/2013

Réunion avec Alain et Mario à Louiseville, autour d’une troisième mouture du projet de livret par Alain. (1ère mouture : 11/03/2013).

07/04/2014

Envoi de la demande de bourse pour commande d’œuvre au CALQ, avec lettres d’appui de Bill Linwood (Aventa), Mario Côté, Alain Fournier.

24/07/2014

Lettre signifiant l’octroi de la bourse du CALQ ! [Le début du travail sur la composition de ce qui deviendra L’hypothèse Caïn devra être retardé à cause d’une commande arrivée sur les entrefaites, pour New Music Concerts de Toronto. Composé entre septembre 2014 et avril 2015, Henricare’s Flight sera créé le 17 mai 2015.]

–/05/2015

Derniers cours donnés au Conservatoire de musique de Montréal. Début de retraite !

02/06/2015

Retrait d’Aventa du projet pour des motifs financiers. Le retrait du commanditaire étant jugé par le CALQ comme une modification majeure au libellé initial du projet, obligation m’est signifiée de rembourser la bourse reçue en 2014. Le résultat positif de mes démarches effectuées auprès de Quasar et de Magnitude6, peu après le retrait d’Aventa, pour que ces ensembles deviennent les nouveaux partenaires-commanditaires du projet, n’infléchit pas cette décision.

22/07/2015

Dépôt d’une nouvelle demande de bourse de commandes d’œuvres auprès du CALQ, avec Quasar et Magnitude6 comme commanditaires principaux.

12/08/2015

Voyage… Visite du Musée d’Orsay. Nombreuses œuvres relatives à Caïn et Abel, de même qu’à Ève. Au-delà des questions de style, il y a cette sensualité dans la représentation d’Abel mort, modèle de la victime innocente… Et dans le Dante et Virgile de Bouguereau, les lignes entrecroisées de l’agression meurtrière des deux damnés de l’Enfer contrastent avec le regard d’effroi intérieur des deux voyageurs.

Eugène DelaplancheÈve après le péché (1868)

William Bouguereau, Dante et Virgile (1850)

Émile Feugère des Forts, Abel mort (1865)

Camille Bellanger, Abel

–/09/2015

Pendant deux semaines : visite de Séville, Cordoue, Grenade et Malaga (Andalousie, Espagne). Enthousiasmé par l’ardeur des interprétations du flamenco, autant celle des musiciens expérimentés que celle des jeunes. Comme ceux-là, à Grenade, derrière la cathédrale, installant leur petite planche de bois à même le trottoir pavé. Cette musique qui m’a toujours fasciné inspirera le souffle de l’Ouverture, et même le matériau de tout l’opéra.

02-10-15

Lettre du CALQ annonçant la réponse négative à la demande de bourse de commande d’œuvres soumise en juillet…

01/12/2015

Nouvelle demande de bourse au CALQ, cette fois-ci au programme de Recherche-Création plutôt qu’à celui de Commandes d’œuvres.

04/12/2015

Début de la composition de l’ouverture.

16/02/2016

Lettre signifiant l’octroi de la bourse de Recherche-Création du CALQ ! Le montant accordé est le même que celui de la bourse de 2014…

–/08/2016

Fin d’un premier jet de la Partie I. Début de la composition de la Partie II.

–/05/2017

Fin de la Partie II. Début de la Partie III.

27/06/2017

Envoi au CAC et CALQ des demandes de subvention de production pour le projet maintenant intitulé L’hypothèse Caïn.

14/09/2017

Lettre signifiant l’octroi de la subvention de production du CALQ !

–10/2017

Fin de la Partie III. Début de la Partie IV. Simultanément à ce travail, en décembre, premières esquisses de Partie V.

08/11/2017

Lettre signifiant l’octroi de la subvention de production du CAC ! Un montant suffisant est maintenant réuni pour lancer les activités de production !

de novembre 2017 jusqu'aux Ateliers de mars 2018

Outre la continuation de la composition de la Partie IV, cette période sera également consacrée à la préparation des Ateliers de mars 2018. Ceux-ci serviront à faire une première lecture de toute la musique composée jusqu’à maintenant (Ouverture, Partie I, II et III) et à la présentation, devant un public restreint d’invités, des 6 premières scènes de la Partie III, avec mise en scène et projections exploratoires, le tout dans la scénographie prévue pour le spectacle de 2019. 

Mise au point de la partition « finale » du chef, réalisation des parties vocales et instrumentales par la copiste Odile Gruet, réalisation des simulations MIDI de la Partie III aux fins du travail personnel de répétition des chanteurs, réunions de production (budget, locations, organisation du temps de travail en salle, etc.)

 

(Du 14 au 19 avril : petites vacances à Baie Saint-Paul et à Québec : visite des expositions de Marcelle Ferron – passion ! – et Giacometti – tourment ! -. Revu L’Hommage à Rosa Luxembourg de Riopelle. Quel projet ! D’une ampleur ! Je la comparerais – mais dans un tout autre registre esthétique – à celle de la série Palais de Mari de Mario Côté inspiré par Morton Feldman.)

Alberto Giacometti : Caroline en larmes, 1962 (huile sur toile)

23/05/18

Fin du travail sur Partie IV et début du travail sur la Partie V

15/07/18

Fin du travail sur Partie V.

 

(Fin juillet : séjour aux Îles de la Madeleine : !!!… Découverte des photos de Julien Livernois : les paysages abstraits qui se révèlent à l’observation attentive des coques de bateaux mis en cale sèche.)

Julien Livernois, La mémoire et la mer, collection 2019 (reproduit de https://julienlivernois.com)

 

Juillet-août 2018

28 juillet : début de l’Épilogue I

12 août : début de l’Épilogue II

29 août : début de l’Épilogue III

12 septembre : fin du « premier jet » de L’hypothèse Caïn.

Double barre finale…

= = = = =

Révisions générales de l’entièreté de la partition générale et envoi au chef.

21 septembre : envoi de la partition générale à la copiste pour la réalisation des parties vocales et instrumentales de la totalité de l’œuvre.

20 octobre : après révision de celles-ci, les parties vocales vocales sont mises sur le site DropBox de la production, à disposition des interprètes.

(Du 23 au 30 octobre : séjour en Arizona. Visite du Grand Canyon : le silence des touristes à certaines haltes, ou au moment du coucher du soleil, alors que la température chute rapidement sur le haut plateau. Tout près, la réserve de la nation navajo, que j’ai fréquentée intensivement il y a quelques années à travers les romans – polars ethnologiques – de Tony Hillermann, que m’avait recommandés Henri Pousseur, et qui ont été l’une des sources d’inspiration de ma cantate scénique Hozhro.)

du 14 novembre au 7 décembre 2018

Après la révision des parties instrumentales et leur mise à disposition pour les instrumentistes sur le site DropBox du projet, réalisation, en trois semaines, et pour l’entièreté de l’œuvre, d’une partition des parties vocales avec réduction pour piano.

Au milieu de tout cela, aux côtés des réunions avec mes amis collaborateurs-concepteurs Alain Fournier, Mario Côté et Catherine Béliveau, je mets de plus en plus mon chapeau de producteur : réunions et courriels (avec notre directrice de production Marjorie Bélanger, avec les responsables de la promotion Florence Troncy et Samuel Lalande-Markon) pour la production et la promotion de notre spectacle : photo, affiches, page Facebook, contacts avec la SMCQ / MNM, organisation des répétitions, location de salles au Conservatoire, édition du livret, publication de contenu sur le site hypothesecain, etc…

À partir du 11 décembre 2018

11 décembre : première répétition des chanteurs interprétant les rôles « mythologiques »

18 décembre : première répétition des chanteurs interprétant les rôles d’archéologues

19 décembre : début des répétitions sectionnelles pour les instrumentistes

(ici : Quasar; Magnitude6 et le Trio amplifié surnommé Wapiti+ suivront après la période des Fêtes).

(Lecture de la période des Fêtes : Murakami, Kafka sur le rivage – recommandé par Alain Fournier). Plusieurs parallèles avec L’hypothèse Caïn, dont cette scène du personnage Corbeau qui attaque sauvagement le personnage Johnny Walken, l’éborgnant, lui arrachant la langue…)